Mythologie Aztèque : soleil et lune

par Arcana  -  23 Novembre 2016, 09:30  -  #mythologie

Le premier Soleil, le Soleil du Tigre, naquit en 955 avant J.C. Mais au bout d'une longue période de 676 ans le Soleil et les hommes furent dévorés par les tigres. Le second Soleil, était celui du Vent. Il fut emporté par le vent et tous ceux qui vivaient sur la terre, et qui s'accrochaient aux arbres pour résister à la tempête, se transformèrent en singes. Vint ensuite le troisième Soleil, le Soleil de la Pluie. Une pluie de feu s'abattit sur la terre, et les hommes se changèrent en dindons. Le quatrième Soleil, le Soleil d'eau, fut détruit par les inondations. Tous ceux qui vécurent à cette époque se transformèrent en poissons. L'eau recouvrit tout pendant 52 ans.

Pensifs, les dieux se réunirent à Teotihuacan :


- Qui va se charger maintenant de ramener l'aube sur la terre ?

Le Seigneur des Escargots, célèbre pour sa force et sa beauté, fit un pas en avant :

- Je serai le Soleil, dit-il.

- Qui d'autre ?

Silence.

Tous regardèrent le Petit Dieu Syphilitique, le plus laid et malchanceux des dieux, et ils décidèrent :

- Toi.

Le Seigneur des Escargots et le Petit Dieu Syphilitique se retirèrent dans les montagnes, qui aujourd'hui sont les pyramides du Soleil et de la Lune. Là-bas, à jeun, ils méditèrent.


Ensuite les dieux formèrent un immense bûcher, y mirent le feu et les appelèrent.

Le Petit Dieu Syphilitique prit son élan et se jeta dans les flammes. Il en ressorti aussitôt après et s'éleva, incandescent, dans le ciel.

Le Seigneur des Escargots regarda le bûcher ardent, le front plissé. Il avança, recula, s'arrêta, fit plusieurs tours. Comme il ne se décidait pas, excédés les dieux le poussèrent. Mais avant qu'il ne s'élève vers le ciel les dieux, furieux, le giflèrent et le frappèrent au visage avec un lapin, tant et si bien qu'ils lui retirèrent son éclat.

C'est ainsi que l'arrogant Seigneur des Escargots devint la Lune. Les taches de la Lune sont les cicatrices de sa punition.

Mais le Soleil resplendissant ne bougeait pas.


L'épervier d'obsidienne vola vers le Petit Dieu Syphilitique et lui demanda :

- Pourquoi, ne bouges-tu pas ?

Et il répondit, lui le mésestimé, le purulent, le bossu, le boiteux :

- Parce que je veux le sang et le royaume.

Ce cinquième Soleil, le Soleil du Mouvement, illumina les Toltèques et illumine les Aztèques. Il a des serres et se nourrit de coeurs humains.

Mythologie Aztèque : soleil et lune